Accueil
Für diesen Inhalt steht leider keine Übersetzungen zur Verfügung. Originaltext wird angezeigt.

Octobre 2017

 

 

Bienvenue !
 
Voici une nouvelle fenêtre de poésie :
  
 

Seigneur libérez-nous du jeu dangereux de la transparence

Au fond de la mer de notre âme il n’y a ni coraux ni buccins

Mais un rêve oppressé

Et nous ne savons pas bien ce que sont les rêves

Conducteurs silencieux chants sourds

Qui un jour soudain émergent

Dans le grand patio lisse des désastres

 

 
Sophia de Mello Breyner,
texte mis en musique dans Une femme de parole (2005)