Accueil
There are no translations available

Juillet-Août 2017

 

 

Bienvenue !
 
Voici une nouvelle fenêtre de poésie :
  
 

Astres, qui tout voyez,

Ou soit que vous soyez

Des bosses allumées,

Ou des têtes de clous

Ardentes de feux roux

Dans le Ciel enfermées

Je vous salue, heureuses flammes,

Étoiles, filles de la Nuit,

Et ce Destin, qui nous conduit,

Que vous pendîtes à nos trames.

 

Tandis que tous les jours

Vous dévidez vos cours

D'une danse éthérée,

Endurant, je vivrai

Et la chance suivrai,

Que vous m'avez livrée.

 

 
 

Pierre de Ronsard


poème mis en musique dans Le compagnon des étoiles

enregistrement juillet 2017

Octuor vocal Quinte&Sens, direction Patrick Sublaurier