Accueil

Mai-juin 2020

 

 

Bienvenue,
 
Voici une nouvelle fenêtre de poésie pour les temps que nous traversons :
 
 
 
 
 
La route, la mer, les petites maisons, avant c'était rien pour moi, ces choses-là.
 
Depuis que je connais les murs gris, j'ai appris à regarder.
 
La pluie qui n'a pas une très belle couleur, maintenant je la vois heureuse d'être dehors.
 
Si une rose fane, elle meurt en ayant parfumé le vent ...

 

 
 

David Dumortier

Extrait de

Des oranges pour ma mère,

éditions Cheyne, Poèmes pour grandir,

Texte intégré au livret de Trilogie de la détention (version 2019-2020)

 

 

Pour les commandes de partitions,

merci d'adresser vos demandes par courriel à : 

 

Alain Zalmanski : Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir


 

 

 
Suivant >