Opus 64 : Histoires de verrous

 

(en projet pour la saison 2010-2011) 


A destination des collégiens, l’action s’articule autour de la notion de citoyenneté par le chant. Il serait ici question … de questions ! Qu’est-ce qu’être « citoyen » ? Qu’est-ce que la Loi ? Y a-t-il un rapport entre interdits et libertés ? Agir et non-agir, délinquance et réparation, justice et humanité, sont en résumant quelques unes des pistes qui pourraient être suivies, avec pour point de mire des textes de détenus, soigneusement sélectionnés, et mis en regard avec ceux d’un de nos plus grands poètes d’aujourd’hui, Jean-Pierre Siméon, notamment dans son recueil « Ici », recommandé par l’Education Nationale pour la littérature des Collèges.

Le travail avec les collégiens devra comporter plusieurs rencontres, au cours desquelles nous lirons les textes, apprendrons à les dire individuellement et collectivement, et aborderons ensuite le chant comme un prolongement de la parole, avec le travail de respiration et de soutien du souffle que cela nécessite.

Je composerai au fil de ces ateliers une œuvre pour chœur d’enfants intitulée Histoires de verrous, comme un cheminement musical avec les textes proposés, pour ne plus avoir de « verrous dans la tête ».

Exemple de mise en regard :

Jean-Pierre Siméon : SDF

Le vieux là
qui vient vers moi
on dirait qu’il saute
entre les flaques

mais le trottoir est sec

il chavire
il lève la main devant
comme pour attraper un bras
qui n’est pas là ...


Dumè (ateliers de Clairvaux 2009)

...
Je perds mes plus belles images
Mon esprit s’égare dans un nuage
Mes rires n’ont que la couleur du gris
Ils se cognent au froid de l’oubli

 
< Précédent   Suivant >