Accueil

Été 2022

 

 

Bienvenue,
 
Voici une dernière fenêtre de poésie :
 
 

 

La Nature entière serait bouleversée

Le soleil brillerait moins fort

 

Le vent soufflerait avec humanité

Et les nuages pleuvraient des larmes

 

Si un seul homme pouvait

Se battre pour une juste cause ...

 

 

Henry David Thoreau,

extrait de son journal,

(autour de 1850)

 

texte choisi et mis en musique

pour ma comédie musicale One World At a Time,

création partielle le 9 juillet 2022

à Tours salle Ockeghem, à 17h,

avec Caroline Chassany, Isabelle Faes

et un groupe de lycéens et étudiants

 

 

Ce site est en cours de renouvellement,

le nouveau site sera publié très prochainement