Accueil

Mai 2016

 

 
Bienvenue !
 
Voici une nouvelle fenêtre de poésie  :
 
  

Astres, qui tout voyez,

Ou soit que vous soyez

Des bosses allumées,

Ou des têtes de clous

Ardentes de feu roux

Dans le Ciel enfermées :

Je vous salue, heureuses flammes,

Étoiles, filles de la Nuit,

Et ce Destin, qui nous conduit,

Que vous pendîtes à nos trames.

 

Tandis que tous les jours

Vous dévidez vos cours

D'une danse éthérée :

Endurant, je vivrai

Et la chance suivrai,

Que vous m'avez livrée.

... 

 
 
Pierre de Ronsard

Extrait de "L'hymne des étoiles"

mis en musique dans Le compagnon des étoiles
pour l'octuor vocal Quinte&Sens